Artiste Alexei Kruchenykh
Œuvre Vzorval (troisième édition)
Traduction en anglais : Explodity 1
En collaboration avec Kazemir Malevitch, Nikolai Kul’bin, Natalia Goncharova, Natan Al’man et Olga Rozanova
Date de création 1913
Dimension 18cm x 13cm, 34 pages
Média livre d’artiste incluant calligraphies et aquarelle
   
Principales caractéristiques

Cette œuvre, réalisée au début du siècle au cours de l’année 1913, a été éditée la première fois en 350 copies. À la deuxième édition, 450 copies furent tirées. Cependant il n’existe qu’une seule copie de la troisième édition. Les deux premières éditions étaient faites d’un regroupement de lithographies, ce qui permettait d’en faire plusieurs copies, alors que la troisième édition prend la forme de compositions textuelles poétiques calligraphiées alliées à des compositions picturales à l’aquarelle, ce qui en fait une oeuvre unique s’échelonnant sur 34 pages 2. Ces compositions sont variées dues aux différents collaborateurs qui y ont travaillé, cependant le caractère abstrait des formes et des masses mises en relation avec la poésie de Kruchenykh suivent un fil conducteur dans leur organisation spatiale qui fait référence au Zaum 3. "Cette logique libère le mot et le son de leur soumission à la signification définie par une logique tridimensionnelle" 4. Alexei Kruchenykh est l'auteur de ces trois livres d'artistes dans lesquels se retrouvent des textes poétiques, écrits en langue cyrillique, caractérisés par des erreurs délibérées, des fautes d'impression, une écriture manuscrite audacieuse et par des caractères irréguliers réalisés sur différents types de papier dont les dimensions diffèrent de quelques millimètres d'une page à l'autre dans la troisième édition 5.


Situation dans l’œuvre de l’artiste

Dans le cas des trois éditions, il a travaillé en collaboration avec Kazemir Malevitch, Nikolai Kul'bin, Natalia Goncharova, Natan Al'man et Olga Rozanova, son épouse 6. Les aquarelles du livre sont marquées de forts contrastes créés par les masses franches de couleurs appliquées par moment sur la surface du papier d’une couleur beige. La palette de ces aquarelles change selon l’artiste qui travailla avec Kruchenykh aux différentes pages, cependant une constante demeure. Le lettrage dans l’ensemble de l’œuvre est d’une couleur d’un noir quasi pur qui rappelle le caractère d’imprimerie plus traditionnel. Dans certains cas, comme à la page 18, les couleurs semblent être utilisées pour supporter le texte. Le concept est exploité par ailleurs dans le livre à travers une optique différente dans laquelle texte et aquarelle prennent part intégrante de l’un et de l’autre formant une composition qui rappelle le travail des cubo-futuristes, principe visible à la page 31 7.


Situation dans son contexte

Alexei Kruchenykh né en Ukraine s'est uni en 1912 à Olga Rozanova avec qui il partageait sa vie amoureuse et artistique dans la ville de Tiflis, aujourd'hui nommée Tbilisi 8. Cette ville était un centre vital de l'Avant-Garde Russe artistique et poétique. Olga Rozanova est une peintre-graveure qui évolue de manière inventive dans la succession des mouvements du primitivisme, du cubo-futurisme et du suprématisme qui s'instaurent à tour de rôle en Russie. Alexei Kruchenykh dirige strictement sa pratique de peintre, poète et plasticien à l'élaboration du Zaum. Cette pensée qu'il développe surtout en collaboration avec Khlebnikov va dans le sens de l'esprit de l'Avant-Garde. Le Zaum se développera alors comme un langage transrationnel marqué par l'influence du travail des futuristes qui cheminaient vers le suprématisme. Mis à part la réalisation de Vzorval, il a aussi travaillé, entre 1912 et 1916, en collaboration avec Mikhail Larionov, Kasemir Malevitch, Natalia Goncharova, Velimir Khlebnikov et Olga Rozanova. Il a entre autres écrit en 1913 le dépliant de "Victory over the sun" dont Khlebnikov réalisait le prologue, Malevitch les costumes et Mikhail Matyushin la musique 9.


Incidences

Le travail de Kruchenykh a eu une incidence indirecte sur l'histoire de l'art. La pleine appréciation de son travail n'est accessible qu'au connaisseur de la langue russe, les autres n'ayant accès qu'aux interprétations qui en sont faites. Les recherches de Kruchenykh sur le langage transrationnel du Zaum, le destinait par la nature même du caractère spécialisé de sa démarche, visant l'exploitation de la langue russe, à avoir un public restreint. Cependant, son travail a eu une incidence certaine sur l'élaboration de la pensée des futuristes russes. Son travail, ainsi que ses collaborations avec des artistes qui utilisaient des médiums et des démarches plus universelles, ont eu des répercutions dans le cheminement vers le suprématisme et l'abstraction en art. C’est la transgression des règles qui caractérise le Zaum, ainsi que le travail transrationnel entre différents médiums et modes de communication qui engendra des répercutions sur la démarche des contemporains futuristes de Kruchenykh. On peut aussi créer des liens entre sa démarche du Zaum et le Manifeste de la peinture des sons, bruits et odeurs 10 qui vise aussi à dépasser l’utilisation traditionnelle de son médium pour l’amener à un niveau plus poussé d’expression plastique.

 

 

1 A.Kruchenykh Vzorval voir Le site de la Galerie ArtMédia à Belgrade en bibliographie

2 Voir p. couverture, p.16, p.18 et p.32 en annexe.

3 « The new logic of zaum as broader than sense » Kruchenykh. en bibliographie.

4 Traduit de l'anglais par Pierre-David Rodrigue voir "The Dictionnary of art".

5 The Dictionary of Art.

6 Collection of the Russian Avant-Garde site internet, voir bibliographie.

7 Voir annexe.

8 Site internet du musée d’art et d’histoire de Genève, voir bibliographie.

9 The Dictionnary of Art voir bibliographie.

10 Voir bibliographie « Manifeste de la peinture des sons, bruits et odeurs ».

 

Bibliographie The Dictionary of art Tome 18, Coll. «Grove’s Dictionaries Inc. », Édition Grove, New York, 1996, p.473-474.

GIOVANNI, Lista. Le Futurisme, Paris, Éditions Pierre Terrail, 2001, 207pages.

CARRA,Carlo. Manifeste de la peinture des sons, bruits et odeurs. , L’année 1913. Tome 3. sous la dir. De Liliane Brion-Guerry. P.100-1003 et 104-110.610 pages.

« JANECEK,G.The Look of Russian Literature Avant-Garde Visual Experiments, 1900-1930,Princeton, 1984.» consulté sur internet par La presse de l’Université l’État de San Diago, (page consultée le 7 octobre 2003),
file:///sans%20titre/kruchonyk,%20visual%poem%23611.htm

Le site du Musée d’Art et d’Histoire de Genève, (page consultée le 4 octobre 2003),
http://mah.ville-ge.ch/musee/cde/russieexpo.html

Le site de la Galerie ArtMédia à Belgrade, (page consultée le 4 octobre 2003)
http://www.artmedia.co.yu/inter/vzorval_explodity/vzorval.htm


Annexe
Vzorval, page couverture de la troisième édition par O.Rosanova, 18 cm X 13 cm, 1913.
Vzorval, page 16, signée Malevitch, 18 cm x 13 cm,1913.
Vzorval, page 18, coll., 18 cm X 13 cm, 1913.
Vzorval, page 31, signée Rochenko, 18 cm X 13 cm, 1913.

Commentaire

Pierre-David Rodrigue

 

Retour en haut [Fermer la fenêtre]